Rechercher
  • 1.centre.s.o.s SAPINA

Qu'est-ce que l'acupuncture



L'exercice de l'acupuncture constitue tout acte de stimulation, généralement au moyen d'aiguilles, de certains sites déterminés de la peau, des muqueuses ou des tissus sous-cutanés du corps humain dans le but d'améliorer la santé ou de soulager la douleur.


Par contre, contrairement à ce que l’on pourrait croire, les aiguilles ne sont pas le seul moyen de prodiguer des traitements d’acupuncture en médecine traditionnelle chinoise.


La médecine traditionnelle chinoise

Documentée et utilisée depuis plus de 2 500 années, la médecine traditionnelle chinoise repose sur l’observation de l’organisme dans son état dynamique. L’individu est considéré dans son ensemble, corps et esprit, avec ses forces et ses faiblesses et à l’intérieur de son milieu.


IL EXISTE 5 TYPES D’INTERVENTION THÉRAPEUTIQUE EN MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE ET ORIENTALE : 


ACUPUNCTURE : L’acupuncteur peut également utiliser d’autres actes de stimulation comme la chaleur (moxibustion), les pressions (ventouses, massage tuina, acupression), l’ajout de stimulation électrique (l’électro-acupuncture) ou d’un rayon lumineux (laser doux) pour accomplir les mêmes objectifs.

La sélection des méthodes de stimulation Elle est déterminée par l’acupuncteur et basée sur l’état de santé du client, son bilan énergétique, la localisation de la douleur ou des symptômes et la palpation des zones et méridiens impliqués.

La sélection des points Bien que les points d’acupuncture sont principalement situés sur les méridiens classiques, il existe plusieurs points qui ne le sont pas du tout. Parmi ces points on retrouve les points hors méridiens fixes et les points situationnels. Les points hors méridiens fixes sont répertoriés et ont des positions et indications précises tandis que les points situationnels représentent des points douloureux ressentis par le patient ou palpés par l’acupuncteur. La littérature classique en MTC appelle ces points douloureux des points ASHI.

Objectifs du traitement La stimulation des points, qu’ils soient sur le trajet ou non des méridiens vise à calmer la douleur, l’inflammation et l’irritation ressentie ET/OU à favoriser la vitalité d’une région, d’un organe ou d’une fonction de l’organisme. L’objectif est d’agir le plus efficacement sur une problématique spécifique ou un ensemble de symptômes.



PHARMACOPÉE : La pharmacopée chinoise utilise une synergie d’herbes pour créer une formule spécifique qui peut s’adapter à la condition globale du client et non seulement à un symptôme précis. Elle est composée de produits naturels d’origine végétale, minérale et quelquefois animale. Les plus fréquemment utilisés sont ceux d’origine végétale. 



DIÉTÉTIQUE : différente de la diététique occidentale, la diététique MTC est basée sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise et fonctionne comme la pharmacopée. Elle se base sur la saveur et la nature des aliments et leurs effets sur le corps. La diète est modifiée à court ou long terme selon les symptômes et déséquilibres à corriger.


QI GONG : Le Qi Gong est un ensemble d'exercices qui combine des techniques de respiration, des mouvements et postures spécifiques ainsi qu’un état d’esprit attentif afin de favoriser la circulation globale, le maintien de la santé, la vitalité et les processus innés de réparation du corps. 


TUINA : Le Tuina est un ensemble de différentes techniques de massage. Celles-ci sont effectuées pour favoriser la circulation et la vitalité d’une région du corps selon les notions inhérentes de la médecine traditionnelle chinoise. L'acupression fait partie des techniques utilisées en TUINA.

6 vues

Posts récents

Voir tout

1.centre.s.o.s 2018- Ostéopathy craniosacral,  MTC Acupuncture Massage, Physiotherapy, Étiomédecine,