Rechercher
  • 1.centre.s.o.s SAPINA

L'endométriose, douleur de femme mais on peut agir!!!

Le terme d’endométriose définit une maladie gynécologique dans laquelle on retrouve du tissu de l’endomètre, à savoir les cellules de la muqueuse tapissant l’intérieur de l’utérus, en dehors de l’utérus. En cas d’endométriose, ce tissu endométrial se retrouve le plus fréquemment dans le petit bassin, sur les ovaires, les trompes et les ligaments qui soutiennent l’utérus et, plus rarement, dans l’intestin ou dans la vessie.

Par ailleurs, l’implantation de tissu endométrial peut concerner d’autres organes tels le cœur, le poumon ou l’urètre.

On estime que près de 20 % des femmes susceptibles de devenir enceintes souffrent d’endométriose. Par contre, après la ménopause, la survenue d’une endométriose est très rare. L’endométriose est une des causes les plus fréquentes d’infertilité.

Les causes de l’endométriose ne sont toujours pas élucidées, même si la maladie a déjà été décrite par un médecin en 1861.



Plusieurs théories tentent d’expliquer le phénomène de l’endométriose:

Ces théories reposent sur le concept de la menstruation rétrograde, à savoir le reflux de sang menstruel par les trompes utérines dans l’abdomen, sur une prédisposition génétique, sur une anomalie du système immunitaire, sur une contamination par du tissu endométrial au cours d’interventions chirurgicales et sur une dissémination de tissu endométrial par les voies sanguines ou lymphatiques.

Une autre théorie stipule que des cellules normales de l’organisme se transforment en cellules endométriales par métaplasie ou par transformation cellulaire. Cependant, la cause de cette transformation n’est pas encore expliquée. Il pourrait s’agir d’une anomalie déjà existante dans l’embryon femelle.

Des influences environnementales pourraient également contribuer au développement de la maladie.

On estime que le développement d’une endométriose est un phénomène multifactoriel.

Les symptômes

  • Menstruations douloureuses, les douleurs pouvant débuter quelques jours avant le début des règles.

  • Douleurs lors des relations sexuelles.

  • Douleurs répétées dans le bas ventre

  • Règles abondantes et irrégulières

  • Troubles de la coagulation

  • Douleurs lors de l’émission de selles ou d’urines

  • Troubles de l’humeur dus aux douleurs chroniques

  • Sensation de ballonnement, malaise général, apathie

  • Infertilité

Des symptômes peuvent aussi être causés par le développement de tissu fibreux et de cicatrices au sein d’autres organes, l’endométriose pouvant entraîner des perturbations du fonctionnement des organes concernés

Au sein de notre société, les symptômes de l’endométriose sont trop souvent et trop facilement interprétés comme des troubles psychiques. Pourtant, ces symptômes sont souvent la manifestation d’une maladie organique réelle et ne s’améliorent qu’à la ménopause.

Des estimations ont révélé qu’une femme présentant des menstruations régulières souffre de douleurs menstruelles pendant, au total, 5 ans de sa vie.

Mesures de médecine alternative

  • Massages pour soulager les états de contractures musculaires

  • Médecine chinoise traditionnelle: Shiatsu, acupuncture, acupressure

  • Bains, compresses, cataplasmes de boue: s’avèrent utiles pour soulager les états de contracture

  • Compresses chaudes, coussin chauffant

  • Techniques de détente et relaxation: yoga, training autogène, biofeedback.

Complications possibles:

L’infertilité est la complication la plus fréquente de l’endométriose, survenant chez environ 50 % des patientes atteintes. Elle est probablement due à la formation d’adhérences et de cicatrices au sein des organes jouant un rôle essentiel au cours de la grossesse, comme les ovaires et les trompes utérines.

L’instauration d’un traitement précoce et ciblé augmente les chances de fertilité et de grossesse à terme.

Même après traitement efficace de l’endométriose, les récidives sont possibles et fréquentes. Souvent, les symptômes ne disparaissent qu’à la ménopause, au moment de l’arrêt des cycles menstruels.

1.centre.s.o.s 2018