Rechercher
  • 1.centre.s.o.s SAPINA

Le sang, élément essentiel pour la vie

Le sang : que contient-il et comment peut-il sauver des vies ?



Le sang peut sauver des vies.

Depuis longtemps déjà, les chercheurs tentent de mettre au point un sang artificiel de substitution.

Xenius revient sur les revers et les avancées de ces recherches. Et aussi : notre sang révèle bien des choses à notre sujet. Mais quoi au juste ?

Xenius a fait l'essai en envoyant à quatre chercheurs un échantillon de sang.

Le sexe, la couleur des yeux, celle des cheveux, et l'âge approximatif de la personne - est-ce qu'on peut déterminer tout cela à partir d'une goutte de sang ? Mais aussi : y-a-t-il des moisissures dans son appartement ?

Et notre patient témoin mange-t-il souvent des chips et des frites ? Xenius lève le voile et vous montre si les scientifiques ont vu juste.

http://sites.arte.tv/xenius/fr/video/xenius-124

Info résume intéressant pour la santé

La globule rouge a un squelette membranaire, il est fait avec :de la spectrine, les polypeptides, l'actine érythrocytaire, protéine 4.1, l'ankyrine, la glycophorine A , B, C, D et de canal anionique.

La spectrine et les polypeptides qui lui sont associés définissent le squelette membranaire et sont responsables de la forme du globule rouge et de sa déformabilité.

Les globules rouges sont très déformables. Ils peuvent s'étirer et traverser les capillaires les plus fins, comme ceux de ce tissu musculaire. Cette plasticité, tout comme la biconcavité, est attribuée à un cytosquelette déformable fixé sur la face interne de leur membrane plasmique.

Cette capacité a se déformer peut influencer la pression artérielle.

Aujourd'hui des rechecheurs tentent de démontrer que des saigner peuvent diminuer la pression artérielle donc diminuer HTA.

0 vue

1.centre.s.o.s 2018